RD Congo : le travail des enfants dans les mines en chiffres

14 septembre 2017 - Jeune Afrique - Kadiatou Sakho

“Le 30 août à Kinshasa, Lambert Matuku Memas, le ministre d’État en charge de l’Emploi et de la Prévoyance sociale, a annoncé que le pays s’engageait à éliminer le travail des enfants dans le secteur minier d’ici à 2025.

Le gouvernement a-t-il pris en compte les critiques de la communauté internationale à ce sujet ? Le 19 janvier 2016, les ONG Amnesty International et Afrewatch ont publié un rapport commun sur les conditions des travailleurs mineurs dans les mines artisanales de cobalt en RDC. Dans le document, les deux ONG soulignent l’incapacité des autorités congolaises à réglementer l’exploitation minière artisanale et à assurer le respect des droits de l’homme dans les mines…

« Une campagne nationale va être lancée avec l’appui des médias publics et si possible des médias privés. Le gouvernement continuera son travail avec la communauté locale », a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais…

La présence des enfants dans les sites miniers artisanaux est liée à l’état de pauvreté extrême dans lequel se trouvent les parents, qui dans beaucoup de cas furent agents de la Générale congolaise des minerais (GCM) »…”

 

Photo : Pixabay

 

Nos partenaires