Projet OIT : “Non au travail des enfants dans les noiseraies de Turquie”

7 janvier 2016 - OIT

“La Turquie est le plus gros producteur mondial de noisettes et assure 75 pour cent de la production mondiale. La majorité des noiseraies est située dans la région de la Mer Noire.

Pour des raisons sociales et économiques, les enfants des travailleurs saisonniers adultes accompagnent généralement leurs parents de verger en verger. Ils aident leurs parents à gagner leur vie mais ils effectuent un travail qui ne convient pas à leur âge. Ils vivent pour la plupart dans des campements dépourvus des infrastructures élémentaires.

L’OIT a répondu à cette situation par des projets de partenariats public-privé intitulés «Elimination des pires formes de travail des enfants dans la récolte saisonnière de noisettes à Ordu» et «Modèle intégré pour l’élimination des pires formes de travail dans l’agriculture saisonnière et la récolte de noisettes en Turquie» qui ont été mis en place en coopération avec le ministère turc du Travail et de la Sécurité sociale.

Dans la province d’Ordu, le projet a débuté en 2012 avec des contributions financières de l’Association de la chocolaterie, de la biscuiterie et de la confiserie d’Europe (CAOBISCO ) et du gouvernement des Pays-Bas. Il accorde la priorité à l’éducation comme principal instrument d’éradication du travail des enfants dans l’agriculture saisonnière…”

Nos partenaires