Pays du Golfe : Recommandations pour protéger les travailleurs migrants

22 décembre 2015 - Human Rights Watch

“Les entreprises de construction devraient adopter de nouvelles lignes directrices

Le document intitulé ” Guide to doing Ethical Business in the GCC » (« Guide pour des entreprises éthiques dans les pays du CCG ») décrit les normes spécifiques auxquelles les entreprises doivent répondre lorsqu’elles travaillent dans les États du CCG du Bahreïn, du Koweït, d’Oman, du Qatar, de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis, pour sauvegarder les droits des travailleurs et réduire les risques d’abus dans leurs chaînes d’approvisionnement du travail…

Les commerces et les entreprises de construction opérant dans les pays du CCG devraient s’engager publiquement à respecter les droits des travailleurs migrants et devraient vérifier qu’ils l’ont fait, selon Human Rights Watch. Les lignes directrices de Human Rights Watch soulignent les principaux domaines à aborder, notamment l’emploi et les contrats ; les conditions de santé, de sécurité et de vie ; ainsi que les conflits du travail.

Les principales recommandations aux entreprises sont les suivantes :

  • S’assurer qu’elles paient, de même que leurs entrepreneurs et sous-traitants, tous les frais de recrutement associés avec les travailleurs sur leurs projets, notamment rembourser les travailleurs reconnus pour avoir payé ces frais ;
  • Fournir aux travailleurs des installations sécurisées où ils puissent garder leurs passeports à l’abri ;
  • Payer les travailleurs à temps et en intégralité ;
  • Appliquer les exigences pour les heures de travail maximum avec rémunération des heures supplémentaires ;
  • Fournir aux travailleurs des logements décents ; et
  • Nommer des observateurs indépendants qui publient des rapports publics de manière à veiller à ce que les travailleurs reçoivent les avantages de la protection du travail, dans la pratique et pas seulement sur le papier…”

Lire les recommandations (en anglais)

Photo : RSE et PED

Nos partenaires