L’industrie alimentaire à Singapour : pour une huile de Palme durable

26 février 2018 - Le Petit Journal - Clémentine Beaupuy

“Il y aura un avant et après l’épisode de Haze de 2015 à Singapour. Intoxiquée et enfumée, la population s’est organisée et a commencé à demander des comptes aux responsables politiques et aux entreprises utilisant de l’huile de palme. D’après Hervé SIMON, directeur de la Southeast Asia Alliance for Sustainable Palm Oil (SASPO),«les citoyens/consommateurs ont fait pression sur les marques. » Où en est Singapour 3 ans après cet événement ? “

Nos partenaires