Les firmes européennes peuvent profiter du commerce meurtrier des minerais des conflits

24 septembre 2014 - Global Witness

“L’Union européenne se met en défaut d’endiguer le commerce meurtrier des minerais des conflits, a dénoncé aujourd’hui une coalition d’organisations de défense des droits de l’homme dont font partie Global Witness et Amnesty International, quelques semaines avant qu’un nouveau règlement ne soit discuté au Parlement.

Une nouvelle analyse réalisée par Global Witness révèle que les entreprises font entrer en Europe des minerais valant des milliards d’euros sans devoir dévoiler si leurs achats financent des groupes armés ou des violations des droits de l’homme dans des pays ravagés par un conflit…”

Photo : RSE et PED

Nos partenaires