Émirats arabes unis : poursuite des abus liés à la construction des filiales de NYU, du Louvre et du Guggenheim

10 février 2015 - Human Rights Watch

“…Le rapport de 82 pages, intitulé « Migrant Workers’ Rights on Saadiyat Island in the United Arab Emirates: 2015 Progress Report » (« Les droits des travailleurs migrants sur l’île de Saadiyat aux Émirats arabes unis : Rapport d’avancement 2015 »), est le troisième rapport de Human Rights Watch sur les abus commis à l’encontre des travailleurs migrants sur le site de l’île de Saadiyat. Le rapport énonce en détail comment, cinq ans après que Human Rights Watch a révélé l’existence de conditions de travail forcé sur cette île, certains employeurs retiennent les salaires et compensations dues aux travailleurs, ne leur remboursent pas les frais de recrutement qu’ils ont dû avancer, leurs confisquent les passeports et les logent dans des conditions insalubres. Dans les cas les plus graves, des promoteurs travaillant pour les deux organismes gouvernementaux chargés du développement des sites de NYU et du Louvre ont apparemment informé les autorités des Émirats arabes unis (EAU) d’une grève de travailleurs, conduisant à l’expulsion arbitraire de plusieurs centaines de travailleurs grévistes…”

Photo : site EuropeAid

Nos partenaires