Du cacao propre, en suffisance, et sans enfants esclaves

27 janvier 2015 - CNCD 11.11.11 [Belgique] - Auteur : Jean-François Pollet

“La demande de cacao explose et la production ne suit plus. En cause : la forte consommation de chocolat dans les pays émergents. L’industrie se frotte les mains, mais pas les petits producteurs, frappés par la misère. La main-d’œuvre manque et les enfants travaillent toujours nombreux dans les plantations d’Afrique de l’Ouest.”

Photo : site EuropeAid

Nos partenaires