Climat : le financement nord-sud au coeur des négociations ; une inconnue, la mobilisation du secteur privé

19 octobre 2016 - Novethic [France] - Claire Stam

« Un chiffre cristallise les négociations internationales sur le climat : la mobilisation, d’ici 2020, d’une enveloppe de 100 milliards de dollars annuels promis par les pays développés aux pays en développement…

Par ailleurs, l’OCDE n’avance aucun chiffre relatif aux financements du secteur privé, un scénario pourtant largement mis en avant dans les négociations sur le climat : l’argent public doit avoir pour principal objectif de servir de levier pour les financements privés…

Une initiative saluée par Armelle Le Comte, chargée de plaidoyer climat et énergie à Oxfam France […]. Mais elle juge son contenu décevant : “Même si elle prévoit que le financement de l’adaptation devrait doubler d’ici 2020 (par rapport à 2013-2014), cela reste largement insuffisant au regard des besoins sur le terrain [...].”… » .

Photo : RSE et PED

Thèmes associés : | | | |

Domaines associés de la RSE :

Acteurs associés :

Contributeur(s)
Fatima Yansané
Après plus de cinq ans d'expérience au département de finances de Shell/Vivo Energy en Guinée, j'ai profité d'un séjour professionnel de mon époux en France pour faire un Master 2 Développement [...]
» En savoir plus sur le contributeur

Nos partenaires