Le Parlement européen réclame un embargo sur les livraisons d’armes à l’Arabie saoudite

26 février 2016 - Avaaz, Sputnik

“Dans une résolution adoptée à une large majorité lors d’une séance plénière à Bruxelles, les eurodéputés demandent à la Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, de “lancer une initiative visant à imposer un embargo sur les armes de l’UE contre l’Arabie saoudite”.

Ils condamnent “les frappes aériennes de la coalition menée par l’Arabie et le blocus naval qu’elle a imposé au Yémen, qui ont conduit à des milliers de morts, et ont encore déstabilisé davantage” le pays…

Certes, le texte n’est pas contraignant mais, pour Mike Penrose, directeur général d’Action contre la Faim France, “cette résolution est un signal à tous les Etats membres, les invitant à sortir du silence et à ne plus participer au désastre humanitaire en cours au Yémen”…”

Lire aussi :

Pétition pour demander au Parlement européen de voter en faveur d’un embargo sur les armes exportées par l’Europe en Arabie Saoudite

 

Avaaz, 14 février 2016

“Bombarder des écoles, des hôpitaux et même des mariages: voilà ce que l’Arabie Saoudite fait au Yémen. C’est révoltant – et c’est avec des armes achetées à l’Europe, aux États-Unis et au Canada qu’ils agissent. Mais dans 48h, nous pouvons réaliser l’impossible: arracher une décision historique qui pourrait tarir le flot d’armes à destination des Saoudiens.

Le Parlement européen est à deux jours d’un vote sur la mise en place d’un embargo autour des armes exportées par l’Europe. Mais, à cause de lourdes pressions de la part des Saoudiens, certains de nos représentants hésitent…”

Le parlement européen va prendre une mesure pour l’arrêt de vente d’armes par l’Europe à l’Arabie-Saoudite

PressTV, 14 février 2016

“…La semaine dernière, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est aussi adressé directement et d’une manière inhabituelle à certains pays du Conseil de sécurité comme l’Angleterre et leur a demandé de stopper immédiatement les exportations d’armes à l’Arabie Saoudite. Cet observateur des droits de l’homme a affirmé dans plusieurs rapports déjà publiés que l’Arabie saoudite a bombardé à maintes reprises des zones d’habitation ou des bâtiments civils yéménites tels que des mosquées, des écoles ou des bazars, des frappes qui se sont soldées par la mort de centaines de civils. L’Angleterre nie avoir joué un rôle dans le choix des cibles d’attaque au Yémen mais reconnaît avoir formé un bon nombre de pilotes ayant pris part aux opérations aériennes saoudiennes contre le Yémen…”

Photo : Alexandre Baron – Site EuropeAid – Petite fille allant chercher de l’eau au Yemen

Nos partenaires