Un rapport historique du PNUE et de l’OMS étudie les effets pour l’homme de l’exposition aux perturbateurs endocriniens chimiques

19 février 2013 - PNUE

“…Les auteurs de cette étude conjointe préconisent de mener davantage de recherches afin de bien comprendre les liens qui existent entre les perturbateurs endocriniens chimiques présents dans de nombreux produits industriels et domestiques et plusieurs maladies et troubles. Le rapport indique que des évaluations plus exhaustives et de meilleures méthodes de test permettraient de réduire les risques éventuels de maladie et de réaliser d’importantes économies en santé publique…”

Nos partenaires