Rupture d’un barrage au Brésil : la justice réclame 43 milliards de dollars aux compagnies minières

9 mai 2016 - Novethic [France] - Béatrice Héraud

« La justice brésilienne a lancé une offensive judiciaire contre la compagnie minière Samarco et ses propriétaires, le Brésilien Vale et la société anglo-australienne BHP Billiton.

Elle leur réclame 43 milliards de dollars en réparation des dommages causés par la rupture d’un barrage le 5 novembre dans l’État du Minas Gerais, ayant entraîné le déversement de plus de 60 millions de litres de boue toxique dans les environs et provoquant la mort de 19 personnes. Le ministère public demande en effet à ces sociétés de réparer “intégralement” les dommages humains, économiques et environnementaux provoqués par la tragédie, considérée par les autorités comme “la plus grave catastrophe environnementale de l’histoire du Brésil”…

En mars, le gouvernement brésilien avait convenu d’un plan de réparation sur 15 ans de 6,1 milliards de dollars avec Samarco et ses propriétaires, Vale et BHP Billiton. Un montant jugé très insuffisant par la justice. “BHP Billiton reste engagé pour aider Samarco dans la reconstruction de la communauté et la restauration de l’environnement touché par la rupture du barrage”, a déclaré la compagnie anglo-australienne dans un communiqué. »

 

Photo : RSE et PED

Thèmes associés : | | | | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : | | | | |

Pays associés :

Entreprises associées : | |

Acteurs associés : |

Contributeur(s)
Fatima Yansané
Après plus de cinq ans d'expérience au département de finances de Shell/Vivo Energy en Guinée, j'ai profité d'un séjour professionnel de mon époux en France pour faire un Master 2 Développement [...]
» En savoir plus sur le contributeur

Nos partenaires