[Rapport] Des ressources naturelles au cœur des conflits – Agir pour une législation européenne ambitieuse

30 octobre 2014 - CCFD - Terre Solidaire

“…Selon l’ONU, au cours des soixante dernières années, près de 40% des conflits civils dans le monde étaient liés aux ressources naturelles. En s’approvisionnant en ressources issues de zones de conflit, de nombreuses entreprises sont susceptibles de financer des acteurs armés responsables de graves exactions, contribuant ainsi à alimenter la violence au détriment de la paix et du développement. Tantale, tungstène, or et étain, ces ressources issues de zones à haut risque, entrent dans la composition d’ordinateurs portables ou de téléphones mobiles, dont l’Union européenne est le deuxième plus gros importateur au monde. L’Europe est donc particulièrement concernée par ces « ressources du conflit »

Elaboré en collaboration avec des organisations partenaires du CCFD-Terre Solidaire en Colombie, Birmanie et République démocratique du Congo (RDC), ce rapport met en lumière les violations des droits humains liées aux ressources naturelles dans les zones de conflits ou à haut risque : traitements inhumains et dégradants, travail forcé, déplacements de populations, répression et criminalisation des populations s’opposant à des projets extractifs…”

Nos partenaires