Projet Vigilance – Togo, Bénin, Sénégal

Depuis 2021, RSE et PED France et ses partenaires Sherpa, RSE Bénin, RSE-et-PED Togo et La Lumière (Sénégal) mettent en œuvre le projet « Développer les capacités de la société civile au Bénin, au Togo et au Sénégal pour faire respecter par les entreprises les droits humains et le droit de l’environnement, et permettre la mise en place de politiques publiques plus protectrices », co-financé par l’Agence française de développement (AFD).

Au Togo, au Bénin et au Sénégal, le manque d’encadrement des activités économiques des multinationales et des acteurs économiques locaux est cause de corruption, de dommages environnementaux et de violation des droits des travailleurs et travailleuses et des communautés locales.

Le projet a pour objectif la diffusion et la mise en œuvre durable de pratiques de respect des droits humains et environnementaux et du devoir de vigilance par les entreprises et vise, à terme, une évolution des cadres juridiques nationaux.

Un réel respect de ces droits doit passer par le renforcement des capacités de la société civile pour une meilleure utilisation des dispositifs légaux existants et la mobilisation de cette société civile pour un cadre légal plus adapté et plus de protection.

Les étapes du projet 

1. Formation de 30 organisations de la société civile (OSC) togolaises, béninoises et sénégalaises en matière de droits humains, droit de l’environnement, devoir de vigilance, Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et sur l’élaboration de stratégies de plaidoyer et de mobilisation.
Formation à Cotonou au Bénin du 7 au 12 mars 2022.
Lien utile – Bilan de la formation : Vulgarisation de la RSE en Afrique : Vers un réseau de plaidoyer des OSC du Bénin et du Togo – L’INVESTISSEUR (linvestisseur.bj)

2. Mise en œuvre par les OSC de plans de plaidoyer, de mobilisation et de sensibilisation à destination d’acteurs institutionnels, de journalistes, de travailleurs et travailleuses et des populations voisines de grandes entreprises.

Nos partenaires