[Suisse] Plaidoyer pour une autorité de surveillance du secteur des matières premières

1 septembre 2014 - DB [Déclaration de Berne]

“Trois ans après la publication de « Swiss Trading SA ». La Suisse, le négoce et la malédiction des matières premières, le monde politique et le public ont pris conscience de l’importance du secteur suisse des matières premières, mais aussi des problèmes liés à ses activités. Le gouvernement minimise toutefois l’ampleur de ces problèmes et ne propose aucune solution convaincante. Dans un contexte caractérisé par l’absence de régulation, et à la lumière des déboires récents de la place financière, la Déclaration de Berne (DB) propose l’établissement d’une autorité de surveillance des marchés de matières premières, la ROHMA. L’exemple des marchés financiers montre que la Suisse pratique aujourd’hui déjà une régulation sectorielle pour certains domaines sensibles. Une telle autorité contribuerait à défendre la réputation et l’intégrité de la place suisse des matières premières, et participerait au maintien de conditions-cadres concurrentielles. Elle aiderait par ailleurs les pays producteurs à mobiliser les richesses de leur sous-sol pour extraire leur population de la pauvreté.”

Lire l’article de présentation.

Photo : RSE et PED

Nos partenaires