Philippines : 47 entreprises fortement émettrices de CO2 sont accusées par 14 ONG de violer les droits de l’homme

28 juillet 2016 - Journal de l'Environnement [France] - Stéphanie Senet

“Les 47 entreprises les plus émettrices de CO2 sont accusées par 14 ONG de violer les droits de l’homme des Philippins. Cette plainte –une première quant au nombre de responsables- a été acceptée par la Commission des droits de l’homme de Manille.

Après les gouvernements, au tour des entreprises d’entrer dans le box des accusés de la justice climatique. Les plus grands pollueurs de la planète, dont les entreprises françaises Total et Lafarge, ont 45 jours pour répondre de l’accusation portée par 14 ONG, dont Greenpeace Asie du Sud-est, 350.org Asie et Philippine movement for climate justice (PMCJ).

Soutenue par plus de 30.000 Philippins, la plainte a été déposée en septembre 2015 à la Commission des droits de l’homme (CHR) de Manille, qui l’a ensuite adressée le 27 Juillet aux PDG de 47 entreprises…

Ce n’est pas un hasard si cette plainte est déposée aux Philippines. L’archipel a été fortement touché par le typhon Haiyan, en novembre 2013, qui a fait plus de 6.000 morts et 2.000 disparus…”

Nos partenaires