L’OIT apporte son appui aux entreprises indiennes pour qu’elles adoptent des programmes de lutte contre le VIH/sida au bénéfice des travailleurs, de leurs familles et de leurs communautés

29 juin 2015 - OIT

“…Depuis 2001, M. Mhaisekar travaille pour Maratha Cement Works (MCW), une usine du premier fabricant de ciment d’Inde, Ambuja Cement Ltd. Ce dernier appartient au conglomérat mondial Holcim, l’un des principaux fournisseurs de ciment au monde, qui emploie 80 000 personnes sur ses sites de production implantés dans quelque 70 pays…

M. Mhaisekar pense que le fort engagement de l’entreprise en faveur de la non discrimination à raison du VIH et pour encourager la délivrance d’un traitement antirétroviral l’a beaucoup aidé à cet égard. «Cela m’a convaincu que, même si je révélais mon statut, je ne ferais pas l’objet de discrimination», déclare M. Mhaisekar…

Parallèlement aux contrôles médicaux, il a reçu énormément de conseils et de soutien de personnes spécialement formées. «Le personnel de l’hôpital m’a beaucoup aidé en m’expliquant les détails techniques du VIH et du sida et quand le traitement ARV a finalement commencé, ces personnes m’ont aidé à surmonter les effets secondaires en m’apportant le soutien moral et le traitement appropriés. Grâce à leur accompagnement, j’ai aussi pu profiter de ma vie sexuelle en prenant les précautions nécessaires»…

Le partenariat entre l’OIT et Ambuja Cement Ltd remonte à 2004. L’OIT avait aidé à préparer une politique de lutte contre le VIH/sida au travail et à former des groupes d’employés comme maîtres formateurs en provenance de toutes les unités d’Ambuja Cement. Chaque année, 15 à 20 employés sont formés par l’OIT comme formateurs. Ils contribuent à sensibiliser aux questions de VIH/sida au sein de la société et dans les communautés avoisinantes.

Ambuja Cement est aussi partenaire de l’OIT dans le cadre de la campagne «Objectif zéro au travail» qui a été lancée en Inde en 2013. S’appuyant sur cette campagne, l’initiative VCT@work est mise en œuvre pour promouvoir le conseil et le dépistage volontaires parmi les travailleurs, en offrant l’accès à des informations et services liés au VIH et au sida. En 2013 et 2014, plus de 6900 et 5400 personnes ont été respectivement touchées par cette sensibilisation…”

Photo : Etienne Claeye – Site EuropeAid – Femmes en Inde

Nos partenaires