«Le changement climatique est un accélérateur de pauvreté» [Rapport de la banque mondiale]

9 novembre 2015 - Le Temps [Suisse ; abonnement] - Auteur : Marie-Laure Théodule

“Les populations les plus pauvres de la planète sont aussi les plus vulnérables au changement climatique. A l’heure de la COP21, la Banque mondiale lance un cri d’alarme.
….
Aujourd’hui, 700 millions de personnes sur la planète vivent en dessous du seuil d’extrême pauvreté, qui a été fixé à 1,90 $ de dépenses par habitant et par jour. [Ce] rapport montre que 100 millions de personnes supplémentaires pourraient passer en dessous de ce seuil d’ici à 2030, du seul fait du changement climatique, si rien n’est fait pour les en protéger dans les pays en voie de développement.”

Photo : Carolina Martin Tirand – Site EuropeAid

Nos partenaires