La Fondation Grameen Crédit Agricole publie son rapport annuel 2014 – 54 partenariats dans 25 pays

“Le rapport Findex 2014 de la Banque Mondiale1 révèle que 2 milliards d’adultes dans le monde restent privés de tout accès à des services financiers formels, qu’il s’agisse de crédit, d’épargne, d’assurance ou de paiement.

Bien que ce chiffre soit en forte diminution de 20% par rapport à celui de l’enquête similaire réalisée en 2011, il montre l’étendue de l’exclusion financière qui frappe principalement les pays en développement. Or l’inclusion financière joue un rôle critique dans la lutte contre la pauvreté, qu’il s’agisse d’accompagner les plus pauvres dans leurs projets économiques, c’est le rôle du microcrédit, ou de leur apporter une protection contre les aléas de la vie, c’est le rôle de l’épargne et de la microassurance.

Active dans 23 pays en développement, dont la moitié situés en Afrique Sub-Saharienne, la Fondation y accompagne 43 institutions de microfinance partenaires et 12 entreprises de social business.
Le portefeuille de prêts et de garanties de la Fondation en faveur des Institutions de microfinance a presque doublé en 2014. Au travers de ses partenaires en microfinance, la Fondation a un impact indirect auprès de 2,8 millions d’emprunteurs actifs, dont 85% sont des femmes et 80% vivent en zone rurale. Le montant moyen du microcrédit accordé par les institutions partenaires de la Fondation s’élève à 418 €, soit le quart de la moyenne observée chez les institutions financées par des Fonds d’investissement spécialisés. Ces chiffres reflètent le positionnement spécifique de notre Fondation et la priorité donnée aux institutions situées dans les pays les plus pauvres, qui démontrent une performance sociale élevée, notamment vis-à-vis des femmes.

La Facilité africaine de décollage de la microfinance agricole et rurale, lancée en 2013 en partenariat avec l’Agence Française de Développement, a été activement déployée en 2014 en Afrique de l’Est et Afrique de l’Ouest : ce dispositif innovant, qui combine financement et assistance technique, a bénéficié à 13 institutions dans 7 pays.

La protection des petites exploitations agricoles familiales contre les risques naturels constitue une autre priorité de recherche, de plaidoyer et d’investissement de notre Fondation. Associée à Pacifica, filiale d’assurance-dommage du Crédit Agricole, dans l’initiative de recherche sur l’assurance indicielle agricole du Pôle innovation Finance de la place parisienne, la Fondation accompagne sur le terrain le projet Assurances Récolte Sahel conduit par Planet Guarantee dans 4 pays d’Afrique de l’Ouest. En 2014 elle a investi au capital d’ACRE-Africa, créée à l’initiative de la Fondation Syngenta et active en Afrique de l’Est.

En investissant au capital d’entreprises de social business, dont la mission est de donner aux plus pauvres accès à des biens et services essentiels ou de construire des chaînes de valeur inclusive au bénéfice des producteurs locaux, la Fondation prend une part encore plus directe à l’éradication de la pauvreté. Fin 2014, le portefeuille d’engagements de la Fondation en social business s’élève à près de 4 millions d’Euros, dont une partie a déjà été transférée au Grameen Crédit Agricole Fund, en anticipation de la levée de fonds. La diversité des secteurs et des partenaires de la Fondation illustre la richesse et l’impact social potentiellement très élevé de l’approche social business inventée et mise en œuvre par le Professeur M. Yunus, Prix Nobel de la Paix…”

Photo : site EuropeAid

Nos partenaires