Afrique : des lois plus strictes nécessaires pour protéger les droits des personnes expulsées

9 octobre 2013 - IRIN News

“…La croissance démographique, l’urbanisation et la pression accrue sur les terres pourraient rendre ces expulsions encore plus fréquentes en Afrique à l’avenir, d’où la nécessité, évoquée par les militants, de mettre en place des lois et de les appliquer de manière rigoureuse.
Dans un rapport publié le 7 octobre, Amnesty International évalue à près d’un quart la proportion des 12 000 habitants de Deep Sea, un quartier informel de la capitale kényane, Nairobi, qui risquent d’être expulsés sans compensation en raison de la construction d’une liaison routière…”

Photo : Claudio Bacigalupi – Site EuropeAid

Nos partenaires