Explosions de Tianjin – Suites et réactions d’organisations

Tianjin: la tragédie n’est pas terminée et pourrait se reproduire ailleurs
Greenpeace, 21 août 2015
“L’accident chimique qui a eu lieu dans la zone portuaire de Tianjin n’est pas encore sous contrôle; la Chine devra longtemps lutter contre ses conséquences. Une équipe de Greenpeace effectue des mesures sur place et a enquêté dans d’autres ports chinois…
« Il faut s’attendre à des dépôts de substances toxiques partout où des fumées se sont répandues et là où la suie est tombée », explique le chimiste Manfred Santen de Greenpeace Allemagne. L’annonce de pluies ne facilite pas les choses – les toxiques sont disséminés par les eaux pluviales lorsque celles-ci s’écoulent, et sont entraînés jusqu’aux surfaces avoisinantes, dans les fossés d’infiltration et les canalisations. Selon Santen, on ne peut pas encore évaluer ce que cela signifie pour les eaux souterraines, l’eau potable et le sol.

« Décontaminer la région sera une lourde tâche », explique Santen. Tout un cocktail de produits chimiques s’est abattu sur la région, et personne ne sait exactement quels polluants ont été déposés sur la dixième plus grande zone portuaire du monde suite à l’explosion. Beaucoup de containers aux chargements inconnus et des voitures ont brûlé, avec pour résultat très probable la formation de substances cancérigènes entre autres.

[inclut vidéo de Tianjin]

En Chine, 66 000 morts dans des accidents industriels en 2014
Novethic, Simon Leplâtre, 27 août 2015
“…L’entrepôt de produits chimiques dangereux, détenu par l’entreprise Ruihai, avait passé les contrôles légaux cette année. Sur le site de la société d’audit de sécurité Zhongbing Haisheng, on peut lire que 40 remarques de sécurités ont été faites à Ruihai lors du dernier examen, mais que l’entreprise a résolu chacun de ces problèmes…”
Pas une ligne sur le fait que l’entrepôt se trouvait à moins d’un kilomètre d’une zone d’habitation, et rien qui pourrait suggérer des carences à l’origine de l’explosion du 12 août…
D’après Greenpeace Asie, dans quatre grands ports chinois, dont Shanghai et Canton, des résidences se trouvent aussi à quelques centaines de mètres d’entrepôts dangereux…
La semaine dernière, des inspections menées après l’explosion de Tianjin ont montré que 70 % des entreprises travaillant avec des produits dangereux présentaient des failles de sécurité dans l’agglomération de Pékin…
Au total, au premier semestre 2015, 139 000 accidents industriels ont eu lieu, faisant 26 000 victimes, d’après les chiffres du gouvernement. Un chiffre en baisse de 7,5 % et de 5,5 % respectivement, par rapport à la même période l’année précédente (il y a eu 290 000 accidents et 66 000 morts en 2014)…”

Chine: des arrestations après les terribles explosions de Tianjin
RFI, Heike Schmidt, 27 août 2015
“Dans la ligne de mire du procureur chinois se trouvent onze officiels locaux et responsables du port de Tianjin. Parmi eux, il y a Wu Dai, chef de la commission municipale du transport, et Zheng Qingyue, président de la société portuaire. Mais aussi des responsables des douanes et de la sécurité au travail. Tous sont accusés d’« abus de pouvoir » et de « manquements au devoir ». Ils auraient négligé les risques que présente le stockage de produits chimiques…
Ces onze officiels rejoignent donc douze autres suspects, comme Dong Shexuan, l’un des propriétaires de l’entrepôt incriminé et fils d’un ex-chef de la police locale. Les arrestations s’inscrivent dans la stratégie mise en œuvre par Pékin au lendemain de la catastrophe : mettre en cause les responsables locaux pour éviter que la colère populaire se tourne vers les dirigeants au niveau national…”

A Tianjin, le rêve brisé des habitants du quartier modèle de Binhai
Le Monde, Brice Pedroletti, 27 août 2015 [sur abonnement]
“Noyé par la foule agglutinée autour de lui, le fonctionnaire du Bureau des pétitions s’efforce d’exposer la marche à suivre. Ce samedi 22 août, sous un soleil de plomb, une centaine de propriétaires d’appartements de la résidence Harbour City sont rassemblés devant ce bâtiment adjacent du siège du gouvernement local. On est dans le cœur administratif de la Binhai New Area (nouveau district de Binhai)…”

Photo : RSE et PED

Thèmes associés : | | | | | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE :

Pays associés :

Entreprises associées :

Acteurs associés :

Nos partenaires