Dans les entreprises du CAC 40, le pouvoir reste aux mains des hommes

25 mai 2018 - Observatoire des multinationales - NOLWENN WEILER

“Dire tout le bien qu’elles pensent de l’égalité femmes-hommes fait désormais partie de la stratégie de communication des grandes entreprises françaises. La place des femmes dans leurs instances de direction reste pourtant très faible : en moyenne 13 % des membres des directions. Quant aux inégalités salariales, elles demeurent un sujet quasi tabou, alors que les femmes touchent encore en moyenne en France un salaire inférieur de 18,6 % à celui des hommes. Consultés à ce sujet par le gouvernement, les syndicats ont fait des propositions très concrètes, en suggérant par exemple de conditionner les rémunérations des PDG au respect de l’égalité… Nouvel extrait de notre “véritable bilan annuel” des grandes entreprises françaises.”

Nos partenaires