Conflit foncier au Cambodge : des villageois d’une minorité ethnique ont protesté contre une compagnie chinoise confisquent les bulldozers et prennent leurs deux conducteurs en otages durant près de 24 heures

[podcast]

“Confiscation de bulldozers et prises en otages de leurs deux conducteurs durant près de 24 heures. C’est ainsi que, en début de semaine, au nord du Cambodge, des villageois issus d’une minorité ethnique ont protesté contre une compagnie chinoise qu’ils accusent d’accaparer illégalement leurs terres. Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme estiment que, depuis l’an 2000, quelque 6 % de Cambodgiens ont été victimes d’expulsions foncières.”

[la compagnie et le gouvernement ont depuis fait des concessions aux villageois qui pourraient inspirer d’autres entreprises selon une ONG]

Photo : RSE et PED

Nos partenaires