Bras de fer sur les droits tribaux en Inde

17 janvier 2013 - Survival International

“Le cas de la mine de Niyamgiri est actuellement axé sur les droits des Dongria Kondh en vertu de la loi sur les droits forestiers –Forest Rights Act– un instrument législatif historique censé protéger les droits territoriaux des peuples indigènes. Bien que le procès soit en cours, le bureau du Premier ministre a appelé à un affaiblissement alarmant du Forest Rights Act, invoquant le fait que le consentement des peuples indigènes ne sera pas nécessaire pour de nombreux projets industriels. Le bureau avait déjà fait pression en faveur de la mine de Nyiamgiri, en privilégiant le développement industriel au détriment des droits des tribus.”

Crédit photo : Étienne Claeye (site EuropeAid)

Nos partenaires