[Belgique] Campagne “A quel prix – Stop aux dérives de l’industrie alimentaire” [travail migrant etc.]

“Le scandale des crevettes thaïlandaises nourries avec du poisson pêché par des esclaves, puis vendues dans nos supermarchés est une nouvelle illustration de l’opacité des chaînes de production mondialisées et du dumping social qu’elles permettent à l’insu des consommateurs. Pour stopper les dérives de l’industrie alimentaire et, plus largement, garantir la « traçabilité sociale » des produits que nous consommons, il est nécessaire de privilégier les « filières courtes » qui réduisent la distance entre producteurs et consommateurs, d’informer les consommateurs sur les modes de production des biens commercialisés et d’imposer le respect de normes sociales minimales aux firmes transnationales et à leurs fournisseurs…”

Photo : RSE et PED

Nos partenaires