Afrique : partenariat Etats-Unis, Fondation Nike et Fondation Gates pour la lutte contre le SIDA chez les filles

12 décembre 2014 - Gouvernement américain, Le HuffPost - Deborah L. Birx

“…Or cette semaine seulement, plus de 7 000 adolescentes et jeunes femmes — futures médecins, avocates, enseignantes, voyageuses et mères — seront infectées par le virus. Le VIH/sida est la principale cause de décès chez les adolescentes et les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans en Afrique subsaharienne. Dans cette région, les jeunes femmes et les adolescentes sont deux fois plus susceptibles de vivre avec le sida que les hommes et les garçons de la même tranche d’âge et elles sont touchées par une nouvelle infection sur quatre dans la région…

algré les succès dans d’autres domaines, comme la prévention de la transmission mère-enfant du VIH, les efforts en matière de prévention du VIH ne sont pas parvenus à répondre aux nombreux défis qui contribuent à rendre les jeunes femmes et les adolescentes particulièrement vulnérables à l’infection. Les normes culturelles et les désavantages économiques empêchent de nombreuses jeunes filles d’accéder à l’éducation et aux services de santé dont elles ont besoin pour réussir. Elles sont aussi particulièrement vulnérables aux actes de violence basée sur le genre : selon les sondages Violence Against Children Surveys (sondages sur la violence faite aux enfants), réalisés par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), dans certains pays, une adolescente sur trois signale avoir subi une forme de violence sexuelle dans son enfance. Des millions de jeunes filles dans le monde sont victimes de mariages précoces, ce qui les rend vulnérables à la violence et réduit leurs chances de poursuivre leurs études. Ces facteurs augmentent le risque d’infection, les grossesses non désirées, la violence basée sur le genre et l’exploitation…

C’est pourquoi les États-Unis sont fiers de lancer un nouveau partenariat à travers le Plan présidentiel d’aide d’urgence à la lutte contre le sida (U.S. President’s Emergency Plan for AIDS Relief, PEPFAR), la Fondation Nike et la Fondation Bill et Melinda Gates qui, pour la première fois, développera une série essentielle d’interventions basées sur des données factuelles, afin de répondre aux multiples défis simultanés auxquels font face les adolescentes et les jeunes femmes dans les pays les plus touchés en Afrique de l’Est et en Afrique australe.

Photo : RSE et PED

Thèmes associés : | | | | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : |

Pays associés : | |

Entreprises associées :

Acteurs associés :

Nos partenaires