Accompagner la transparence des activités de lobbying : Des entreprises engagées et Transparency France innovent avec un guide de déclaration des budgets de lobbying

“Transparency France et 9 entreprises engagées auprès d’elle ont élaboré ensemble un guide pour la déclaration des dépenses de lobbying lors de leur inscription sur les registres parlementaires.

Dans le cadre du dialogue engagé entre Transparency France et les signataires de la déclaration commune sur le lobbying, un groupe pilote – AÉROPORTS DE PARIS, BNP PARIBAS, COCA-COLA ENTREPRISE, CRÉDIT AGRICOLE SA, LA FRANÇAISE DES JEUX, LA POSTE, PERNOD RICARD, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ET TILDER –, a souhaité travailler collectivement à l’élaboration d’un guide permettant d’harmoniser les modes de calcul des dépenses de lobbying déclarés sur les registres publics.

Vers plus de transparence. A ce jour, l’Assemblée Nationale est la seule institution française à demander aux représentants d’intérêts de déclarer les budgets qu’ils consacrent au lobbying parlementaire : ils le font au moment de leur inscription, non obligatoire, sur le registre des représentants d’intérêt. Une analyse sommaire des budgets déclarés montre qu’ils varient fortement d’une organisation à une autre, chaque organisation ne prenant pas en compte les mêmes éléments.

Une référence pour toutes les organisations. Le guide publié aujourd’hui offre une base commune, avec des éléments comparables, que chaque organisation – entreprises, fédérations professionnelles, associations, ONG, syndicats, think tanks… – pourra compléter selon les caractéristiques qui lui sont propres. Ce guide a ainsi vocation à évoluer en fonction des retours d’expérience ainsi que de l’évolution de la réglementation…”

Photo : site EuropeAid

Nos partenaires