[Singapour] La dure vie des ouvriers

3 juin 2019 - Le Petit Journal - Auteure : Catherine Zaccaria

“On les appelle les workers. Qu’ils viennent de Chine, du Bangladesh ou d’Inde, ils peinent des heures durant sur les chantiers pour des salaires de misère. 

L’un d’eux, M.D. Sharif Uddin, a écrit son histoire dans un livre paru en 2017. Écrit dans sa langue maternelle, le bengali, il a été traduit en anglais. Il y raconte la vie des ouvriers depuis l’intérieur, la vie de ces migrants sans famille venus construire les richesses de la cité-État.”

 

 

Crédits image : Pop Zebra

Thèmes associés : | |

Domaines associés de la RSE :

Pays associés : | | |

Nos partenaires