Un nouveau dossier dénonce les pratiques moyenâgeuses de Samsung à l’échelle mondiale [Pétition]

“…Les entreprises sous-traitantes des chaînes d’approvisionnement de Samsung sont soumises à une règle implacable si leurs employés adhèrent à un syndicat. Samsung utilise son pouvoir et ses moyens de pression pour intervenir auprès de ses fournisseurs. Du sommet de la chaîne d’approvisionnement jusqu’à la base, Samsung interdit la création de syndicats en menaçant les entreprises sous-traitantes d’annuler les contrats partout où des travailleurs se syndiquent », précise Sharan Burrow.

Samsung SDI, la société qui a fabriqué les batteries à l’origine des problèmes d’explosion du Galaxy Note 7 de Samsung, a réduit sa main-d’œuvre de 35 % et s’efforce d’éliminer toute création de syndicat depuis plus d’une dizaine d’années. Comme dans d’autres entreprises du Groupe Samsung, les employés ont peur de signaler les problèmes qu’ils rencontrent sur les chaînes de production.

« Quand les compagnies aériennes interdisent l’utilisation du Galaxy Note 7 pendant le vol, les passagers ont une idée de la crainte que de nombreux employés de Samsung ressentent chaque jour pour leur santé et leur sécurité », souligne Burrow…”

Photo : RSE et PED

Nos partenaires