Nestlé reconnait et s’attaque au travail forcé sur des bateaux de pêche en Thaïlande

24 novembre 2015 - RTS - Olivier Schorderet

“Le géant agroalimentaire vaudois a publié lundi sur son site Internet les conclusions d’un rapport réalisé à sa demande par Vérité, une organisation non gouvernementale américaine qui a passé trois mois à collecter des renseignements sur place.

Les découvertes de cette ONG sont édifiantes: traite d’êtres humains vendus aux capitaines de bateaux, travail des enfants, journées de 16 heures, confiscation des papiers d’identité, retenues sur salaires, violations de la liberté de mouvement, conditions sanitaires et de logement exécrables, dangerosité des lieux de travail, harcèlement, brimades et vexations en tous genres…”

Photo : RSE et PED

Nos partenaires