Mobilisation pour l’Amazonie équatorienne, déchirée entre pétrole et biodiversité

26 février 2013 - Le Monde [France] - Auteur : Audrey Garric

“Sous les coups du marteau-piqueur, un liquide noirâtre et visqueux se déverse sur le bitume devant une assemblée vêtue de masques et de casques de chantier. Mardi 26 février, une petite vingtaine de militants s’est rassemblée devant l’hôtel de luxe Marriott, dans le 13e arrondissement de Paris, pour simuler un forage pétrolier. Le but du happening : dénoncer la volonté de l’Équateur d’ouvrir des pans entiers de l’Amazonie aux compagnies pétrolières.”

Nos partenaires