Incendie de l’usine textile Tazreen au Bangladesh : C&A décide d’indemniser les victimes

24 novembre 2014 - Industriall

“Deux ans après la catastrophe de Tazreen, qui a coûté la vie à plus de 120 personnes prises au piège de l’incendie de leur usine à Dacca au Bangladesh, un accord vient d’être trouvé entre IndustriALL et ses affiliés locaux, la Campagne Clean Clothes et le distributeur C&A sur le versement d’indemnités aux victimes…

Le 24 novembre 2012, plus de 120 personnes sont mortes carbonisées après avoir été prises au piège par les issues verrouillées de l’usine Tazreen Fashions, qui fournissait en vêtements des grandes enseignes internationales. De plus, 300 personnes ont été gravement brûlées dans l’incendie…

Parmi les clients de Tazreen Fashions on retrouvait Walmart, Disney, El Corte Ingles, Edinburgh Woollen Mill, Sears, Dickies, Delat Apparel et Sean John, entre autres. Deux ans plus tard, aucune de ces marques n’a versé d’indemnités.

Seule la firme originaire de Hong Kong Li & Fung, le plus grand agent d’approvisionnement du monde, et la Fondation C&A ont versé une quelconque somme par l’intermédiaire des autorités du Bangladesh. El Corte Ingles et Kik ont fait de promesses d’indemnisation informelles, mais celles-ci doivent encore se traduire par des engagements publics…”

Nos partenaires