Finance verte: la transparence de l’information laisse à désirer

3 novembre 2016 - Novethic [France] - Claire Stam

« La transparence sur l’utilisation des fonds destinés à lutter contre les effets du changement climatique laisse à désirer. Elle est même en train de se dégrader. C’est ce que met en lumière une nouvelle étude parue le 3 novembre [Publié par AdaptationWatch, un groupement de 13 organisations issues des pays du Nord et du Sud, dont Transparence International]…

“Nous constatons une réalité qui ne correspond pas à la rhétorique déployée depuis la COP21”, déplore Romain Weikmans, directeur de l’étude et chercheur à l’Université libre de Bruxelles…

… Les pays développés se sont en effet engagés à épauler les pays parmi les plus affectés de la planète par la hausse des températures, mais dont la vulnérabilité économique ne permet pas d’en financer les impacts…

Or, le document montre une dégradation sur les deux dernières années : de 58% en 2014, elle tombe à 56% en 2016…

… [La] finance Nord-Sud sera au coeur des enjeux lors des prochaines négociations qui sont sur le point de s’ouvrir à Marrakech… » .

 

 

 

 

Thèmes associés : | | | | |

Domaines associés de la RSE : | | | |

Acteurs associés : | |

Contributeur(s)
Fatima Yansané
Après plus de cinq ans d'expérience au département de finances de Shell/Vivo Energy en Guinée, j'ai profité d'un séjour professionnel de mon époux en France pour faire un Master 2 Développement [...]
» En savoir plus sur le contributeur

Nos partenaires