ÉVÉNEMENTS EN LIGNE

Conférence Espace Générations Climat COP21 : “RSE et COP21 en Afrique – Enjeux et solutions des acteurs économiques – Quelles nouvelles solidarités inter-territoriales ?” 7 décembre 2015

Le 7 décembre 2015 -

Sous le haut patronage de la Secrétaire d’état au Développement et à la Francophonie de la France

Label COP21

L’Afrique, c’est seulement 7,8% des émissions mondiales mais des impacts sévères – sécheresses, érosion côtière, baisse de la disponibilité de l’eau. 650 millions d’Africains n’ont pas accès à l’électricité. Comment dans ce contexte s’engager dans un développement économique durable, respectueux du climat et répondant aux aspirations des Africains ?

La 1ère partie de la session s’est focalisée sur les impacts du changement climatique en Afrique (Guillaume de Laboulaye), les solutions des entrepreneurs climatiques africains (Arnaud Chabanne, Antoine Horellou, Ousmane Samassekou), et le lien entre changement climatique et droits humains (Martine Combemale).

La 2ème partie a été consacrée aux nouvelles solidarités qui peuvent être développées pour multiplier et amplifier les solutions des entrepreneurs climatiques africains. Ibrahima Sene a présenté les propositions pour de nouvelles solidarités qui ont été faites lors de la Journée organisée le 20 novembre par RSE et Développement et qui a rassemblé via internet 200 participants dans 11 lieux et individuels en Afrique, en France et au Canada.

Dans la salle ont été exposés des dessins autour du thème “Travail forcé et changement climatique” réalisés par des dessinateurs du monde entier – merci à l’ONG RH Sans Frontières, initiatrice de ce projet.

Présentations

Modératrice : Béatrice Bellini, Université Paris Ouest, Maître de conférences (France)

Guillaume de Laboulaye, Energies 2050 (France)

Arnaud Chabanne, CB Énergie et Projet Lagazel (Burkina Faso, France)

Présentation Lagazel

Antoine Horellou, Association Voûte Nubienne et Bops (France/Afrique)

BOPS La Voûte Nubienne

Ousmane Samassekou, Fondateur, Katènè Kadji (Mali) (foyers de cuisson améliorés)

Foyers de cuissons améliorés : le cas du GIE Katènè Kadji au Mali

Ibrahima Sene, Étudiant Master 2, Université Paris 7 (France/Sénégal)

Entrepreneuriat climatique africain : véritable solution pour l’accès à l’électricité avec les énergies renouvelables – Propositions nouvelles solidarités

Martine Combemale, Directrice, RH Sans Frontières

Sélection de dessins de l’exposition de RH Sans Frontières sur le thème “Travail forcé et changement climatique” :

Fadi Abou Hassan.NORWAY 01

 

 

 

 

 

 

 

 

kazanevsky-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1979-12-27-PETROLE-NUCLEAIRE-TM-Le Monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dessin premiere page- Redwan al Ferekh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biographies

Photo Stephane PouffaryVignetteM. Stéphane Pouffary est le Directeur général, Fondateur et Président d’Honneur d’ENERGIES 2050, une Organisation non gouvernementale (ONG) qui travaille dans l’intérêt général en France et à l’étranger sur les questions associées au développement durable, au changement climatique et aux défis énergétiques. L’association fédère des membres et des partenaires d’une cinquantaine de nationalités. Stéphane travaille dans le domaine de la coopération internationale depuis plus de 25 ans. Parmi ses précédentes positions, il a travaillé pendant plus de 10 ans, jusqu’en juillet 2010, à l’ADEME.

photoIbrahimaVignetteM. Ibrahima Sene, est étudiant en Master 2 de Gestion de l’environnement à l’université de Paris Ouest. Après une formation initiale de juriste/politiste, Ibrahima a choisi de suivre une formation en Ingénierie du développement durable, orientation plus en adéquation avec ses engagements associatifs. Ibrahima a travaillé un an à la SNCF comme chargé de mission risque inondation, gestion des déchets, et transition vers les énergies propres.

 

MC à l'ONU.NYCMme Martine Combemale. Titulaire d’un Master en audit d’entreprise et de plusieurs diplômes dans les droits humains et les droits des enfants, Martine Combemale a plus de vingt ans d’expérience dans l’audit de l’entreprise, ainsi que dans le développement et l’évaluation de méthodes et de systèmes de surveillance. Son expérience inclut le travail en Afrique, en Asie, en Amérique latine et dans toutes les régions d’Europe. Elle a occupé le Chef de projet, chez Vigeo, l’agence de notation française. Elle est également Directrice d’audit et Chef des opérations en Europe de la IIECL (Initiative pour mettre fin au travail des enfants). En 2005, Martine a créé Ressources humains sans frontières -RHSF-, une ONG dédiée à l’amélioration des droits de l’homme au travail.

photoArnaudChabanneVignetteM. Arnaud Chabanne. Après un diplôme d’ingénieur en Génie électrique et un passage dans l’industrie, Arnaud se spécialise dans les énergies renouvelables. Un master2 de Valorisation des Energies Renouvelables en poche, il s’investit dans la société burkinabé dont il est gestionnaire CB Énergie qui fournit de l’énergie (installations d’équipements solaires et hydrauliques) et conçoit des produits solaires autonomes économiques, écologiques et durables pour les populations marginalisées. En 2015 il co-crée LAGAZEL, start-up socialement innovante qui produit et vend des lampes solaires en Afrique.

photoAntoinreHorellouVignetteM. Antoine Horellou est le fondateur de BOPS – Base of the Pyramid Strategies, un booster d’innovations sociales bas-carbone.
Diplômé EDC (Ecole Dirigeants Créateurs d’entreprises) et Paris10 (M2 Développement Economique et Territorial), Antoine Horellou est chef de projet en ONG au Niger en 2005 puis rejoint Ashoka (le principal réseau mondial d’entrepreneurs sociaux).
En 2006, il crée le mouvement seatizens pour l’entrepreneuriat social dans le monde maritime. Il codirige entre 2007 et 2014 l’ONG Earth Roofs – Voûte Nubienne, qui permet à dizaines de milliers de personnes en Afrique d’accéder à un habitat de qualité bas-carbone et à un métier rémunérateur par une méthode d’amorce de marché orginale. En 2014, il crée BOPS – Base of the Pyramid Strategies – pour faire émerger des innovations sociales bas-carbone favorisant l’accès aux services essentiels pour tous.

Photo Ousmane SamassekouM. Ousmane Samassekou est le fondateur de Katènè Kadji  et a également de nombreuses responsabilités associatives : membre actif de la société civile malienne et président de plusieurs associations telles que l’Association « STOP-SAHEL » dédiée à la protection de l’environnement ; l’Association « Action Malienne pour la Maîtrise et l’Economie d’Energie (A2M2E) » ; chef de file « transfert de technologies » du réso- climat Mali et secrétaire général du CCA-ONG (Conseil de concertation des actions des ONGs) ; secrétaire permanent du Réseau des professionnels Africains de la Biomasse énergie (RAB) des états du Comité Inter Etat de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS).

photoBeatriceBelliniVignetteMme Béatrice Bellini est Maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense en sciences de gestion. Béatrice Bellini effectue ses recherches dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Elle travaille notamment dans le développement et la diffusion de modèles d’affaires plus responsables.

 

 

Notre projet est co-construit avec nos partenaires, merci à eux !

Nos partenaires ont organisé la participation depuis des salles en Afrique et en France, invité des intervenants, invité leurs réseaux locaux à contribuer à l’organisation et à participer, fait part de leur expertise, organisé les sessions locales l’après-midi etc.

Partenaires COP21

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RSE et PED remercie le Secrétariat d’état au Développement et à la Francophonie de la France pour son patronage, ainsi que l’AFD et l’UCESIF pour leur partenariat pour notre programme d’événements en ligne :

logo_MAEDI petit

 

 

 

ucesif-afd

 

 

Nos partenaires