Chocolat responsable : derrière les promesses de l’industrie agroalimentaire, une filière à bout de souffle

24 avril 2014 - Observatoire des multinationales - Auteur : Simon Gouin

“Déforestation, travail des enfants, paysans sous-payés : dans les pays où il est cultivé, le cacao n’est pas vraiment synonyme de progrès social. Si les géants du chocolat comme Mars, Mondelez ou Nestlé ne sont jamais aussi bien portés, la filière cacao est à bout de souffle, aussi bien du point de vue social que du point de vue environnemental. Les multinationales agroalimentaires tentent de réagir en annonçant vouloir se convertir au cacao « responsable ». Plusieurs certificateurs de commerce équitable leur proposent un label sur mesure. Mais il semble surtout s’agir, pour Mars et consorts, de sécuriser et optimiser leur chaîne d’approvisionnement.”

Photo : site EuropeAid

Nos partenaires