[Avis] Une vie décente pour tous: éradiquer la pauvreté et offrir au monde un avenir durable

23 mai 2013 - CESE [Comité Economique et Social Européen] - Rapporteure : Evelyne Pichenot

“1.1.3 Le Comité partage l’orientation de la Commission d’engager le débat européen sur la nécessité de rechercher une convergence des processus OMD/ODD et une responsabilisation des États par une communication intitulée “Vie décente pour tous: éradiquer la pauvreté et offrir au monde un avenir durable”. Cependant s’il est possible de reconnaître que les Objectifs du Millénaire ont apporté un acquis sur des objectifs sociaux, il est encore prématuré de préciser des objectifs environnementaux et tout autant de cerner des objectifs économiques acceptables par tous les pays de la planète. Pour le Comité, il convient de mieux comprendre comment ces trois dimensions du développement durable interagissent afin de trouver des solutions équitables, sobres et efficaces.

4.3 Plus d’emplois dans une économie verte et inclusive. Le ralentissement économique actuel menace sérieusement l’atteinte des OMD en 2015 en raison de son profond impact sur les emplois et sur les entreprises. Mais la crise pourrait être l’occasion de mobiliser davantage en faveur d’une économie verte capable de provoquer des changements de trajectoire vers le développement durable. À cet égard le Pacte mondial pour l’emploi de l’OIT est un nouvel instrument destiné à accélérer une trajectoire riche en emplois en stimulant la demande de travail et de qualification, en instaurant un socle de protection sociale au niveau mondial et en intégrant le secteur informel par un plan national de travail décent…

4.5 Rôle des entreprises dans la transition vers un rapport annuel de soutenabilité. Au sein des Nations Unies, le secteur privé est représenté par le Pacte Global créé en 2000 pour faire de la Responsabilité sociale des entreprises, un outil au service des OMD en regroupant aujourd’hui 8 700 entreprises intervenant dans 130 pays qui ont souscrit un engagement sur les droits au travail, les droits de l’homme, l’environnement et la lutte contre la corruption. Des engagements volontaires comme traduction du DD à l’échelle de l’entreprise peuvent jouer un rôle majeur dans les chaînes de sous-traitance. Le Comité considère que les initiatives d’écoconception, d’écoproduction, de sobriété écologique ou de commerce équitable ainsi que celles économes en ressources naturelles sont des solutions innovantes pour la réalisation d’objectifs de développement durable . Le comité préconise donc la mise en œuvre de la recommandation incluse dans la déclaration de RIO+2012 qui prévoit de généraliser le reporting durable par un “Corporate Sustainability Report” annuel fourni par les entreprises au même titre que le rapport financier…”

Photo : Mariana Nissen da Costa – Site EuropeAid – Sénégal

Thèmes associés : | | | | | | | | |

Acteurs associés :

Contributeur(s)
Evelyne Pichenot
Evelyne Pichenot est Membre honoraire du Comité économique et social européen à Bruxelles ainsi que du Conseil économique, social et environnemental de France après y avoir siégé une quinzaine [...]
» En savoir plus sur le contributeur

Nos partenaires