Accusé à Hong Kong d’avoir cédé aux pressions chinoises, Lancôme menacé de boycott en Chine

8 juin 2016 - AFP

« Figure du mouvement prodémocratie de l’automne 2014, la chanteuse hongkongaise Denise Ho devait se produire lors d’un événement promotionnel le 19 juin à Hong Kong. Mais dimanche, la célèbre marque du groupe français L’Oréal a publié deux communiqués, le premier pour affirmer que l’artiste n’était pas une de ses porte-parole, le second quelques heures plus tard pour annoncer l’annulation pure et simple du concert, “pour des raisons de sécurité”, sans donner plus de précision…

Mardi matin, plus de 24.000 personnes avaient réagi sur Facebook au communiqué controversé de Lancôme annulant le concert en le marquant de l'”émoticône” symbolisant la colère. Certains préconisaient un boycottage…

Le projet de concert avait auparavant été critiqué en Chine, où des internautes avaient accusé la marque française d’utiliser les bénéfices engrangés en Chine continentale pour promouvoir les causes de l’indépendance hongkongaise et du Tibet… »

Photo : RSE et PED

Thèmes associés : | | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : | | |

Pays associés : | |

Entreprises associées :

Acteurs associés : | |

Contributeur(s)
Fatima Yansané
Après plus de cinq ans d'expérience au département de finances de Shell/Vivo Energy en Guinée, j'ai profité d'un séjour professionnel de mon époux en France pour faire un Master 2 Développement [...]
» En savoir plus sur le contributeur

Nos partenaires