180 000 personnes demandent au Président de la république du Cameroun une rupture de contrat avec l’entreprise en charge de l’exploitation des palmiers à huile SGSOC

21 décembre 2016 - Greenpeace Afrique

“Yaoundé, 21 décembre 2016 – En ce jour, une pétition a été soumise au Président de la république du Cameroun, a fin de lui demander de ne pas renouveler le contrat d’exploitation des plantations de palmiers à huile de l’entreprise ‘’Sithe Global Sustainable Oils Cameroun’’ (SGSOC) dans la région du sud-ouest. Cette pétition est accompagnée de 180 281 signatures recueillies si bien au Cameroun qu’à l’étranger…

Le contrat initial d’approbation de trois ans octroyé à l’entreprise a expiré le 25 novembre 2016, pendant qu’un nouvel accord était en attente…

“Nous sommes encouragés par le fait que tant de Camerounais ont signé cette pétition contre l’approbation du SGSOC. Nous espérons que, le gouvernement écoutera avec plus d’intérêt les cris de détresse des gouvernés “, déclare Eric Ini, responsable des activités forestièrespour Greenpeace Africa…”

 

Photo : RSE et PED

Nos partenaires