La qualité de l’emploi dans les pays émergents : une approche comparative

1 juin 2015 - Centre d'études de l'emploi - Adrien Frontenaud

“L’objectif de ce document est de définir la qualité de l’emploi dans les « pays émergents », proposer une mesure et établir une comparaison entre pays. Dans un contexte de mondialisation des échanges et de crise économique globale, les pays émergents ont en commun d’avoir une croissance forte et soutenue qui se caractérise par une augmentation significative du revenu national brut par habitant et par une plus grande influence sur la scène internationale. En respectant ces critères, vingt-quatre pays sont retenus, répartis sur tous les continents.

Avant de proposer une définition et une mesure de la qualité de l’emploi adaptée aux pays émergents, le document pose les bases d’une réflexion sur les liens entre développement de la qualité des emplois et performance économique.

Afin de mesurer la qualité de l’emploi, les auteurs proposent une grille de douze indicateurs regroupés en sept dimensions, reflétant ainsi le caractère multidimensionnel du concept, en tenant compte de la disponibilité des données dans tous les pays émergents. Une première étape repose sur l’analyse descriptive de la qualité de l’emploi à travers la tentative de construction d’un indice synthétique. Une seconde étape, basée sur une analyse typologique, révèle cinq régimes de qualité de l’emploi dont les performances diffèrent en la matière : les pays de l’Union européenne cumulent des pratiques relativement favorables au développement de la qualité des emplois, alors que, toute chose égale par ailleurs, l’Inde, l’Indonésie, le Pakistan et les Philippines présentent une situation fragile en la matière. L’utilisation de deux méthodes complémentaires : l’analyse en composantes principales et la classification ascendante hiérarchique, est l’occasion d’identifier les variables de regroupements et d’oppositions entre ces pays, alors même que la catégorie « émergents » est, par définition, loin d’être homogène sur le plan économique, institutionnel et social…”

Photo : RSE et PED

Nos partenaires