La contribution de la microfinance au travail décent [rapport]

17 février 2015 - OIT

“…Sur de nombreux marchés émergents, les IMF ont une portée importante, fournissant des services financiers à des milliers si ce n’est des millions de petites et microentreprises [relevant souvent du secteur informel]. Etant donné que leur première relation avec ces entrepreneurs consiste souvent en un prêt, elles sont en mesure d’en tirer parti pour faciliter l’amélioration des conditions de travail dans les entreprises.

De 2008 à 2012, l’OIT a collaboré avec 16 institutions de microfinance pour tester une série d’approches visant à amplifier l’impact social grâce à la prestation de services innovants, financiers et non financiers.

L’élimination du travail des enfants, la promotion de la formalisation des entreprises, la réduction de la vulnérabilité et l’amélioration des performances des entreprises grâce à de meilleures conditions de travail – voilà les objectifs de travail décent que poursuivent les IMF dans le cadre du programme de l’action-recherche «La microfinance pour le travail décent» (MF4DW en anglais)….”

Lire le rapport “La microfinance pour le travail décent -améliorer l’impact de la microfinance : données recueillies par un programme d’action-recherche”

Photo : Étienne Claeye (site EuropeAid)

Nos partenaires