Une initiative inédite de la FAO rassemble toutes les données sur la couverture végétale de la planète

“…Un des principaux obstacles rencontrés jusqu’à présent pour dégager une vue d’ensemble de la couverture végétale mondiale – servant à connaître, par exemple, l’étendue des superficies cultivées, des terres boisées ou des sols nus – était la diversité des mesures et des enregistrements des données réalisés par différents pays et organisations.

Mais pour la nouvelle base de données de la FAO Global Land Cover SHARE (GLC-SHARE), les données provenant de multiples sources et partenaires ont passé un contrôle qualité et ont été harmonisées selon les définitions et normes acceptées à l’échelle internationale, réunissant une mine d’informations au niveau des pays en une base de données exhaustive sur toute la planète.

Au nombre des applications de la nouvelle base de données GLC-SHARE figurent notamment le suivi de l’évolution du couvert végétal, les différentes utilisations des terres en fonction des sols, l’évaluation de l’impact du changement climatique sur la production vivrière et la planification de l’occupation des sols…”

La nouvelle base de données de la FAO comprend onze niveaux de couverture végétale:

  • surfaces artificialisées (0,6 pour cent de la surface du globe)
  • sols nus (15,2 pour cent)
  • terres agricoles (12,6 pour cent)
  • pâturages (13 pour cent)
  • végétation herbacée (1,3 pour cent)
  • plans d’eau intérieurs (2,6 pour cent)
  • mangroves (0,1 pour cent)
  • zones arbustives (9,5 pour cent)
  • neige et glaciers (9,7 pour cent)
  • végétation clairsemée (7,7 pour cent)
  • superficies boisées (27,7 pour cent).

Thèmes associés : | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE :

Acteurs associés :

Nos partenaires