Solvay implique ses cadres avec le « bonus RSE »

2 octobre 2013 - Les Echos [France] - Paul Molga

“…Une part de la rémunération variable est corrélée à l’atteinte des objectifs définis par chacune des entreprises du groupe. Elle est de 10 % appréciée chaque année par des audits internes, des autoévaluations et des contrôles réalisés par la Fédération mondiale des syndicats de travailleurs de la chimie (Industriall Global Union) après la signature d’un accord mondial de responsabilité sociale. Si les objectifs fixés ne sont pas atteints, les managers de l’entité concernée ne perçoivent pas le bonus RSE. De même, dans le cas d’un accident de travail mortel…”

Dessin : Stephff pour RSE et PED

Thèmes associés : | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : | |

Pays associés :

Entreprises associées :

Nos partenaires