Reportage : comment l’utilisation de fausses cartes d’identités détourne la loi du travail au Cambodge [travail des enfants]

29 mars 2015 - Alterasia - Traduction : Michelle Boileau - Source : Jamie Elliott et Mech Dara / The Cambodia Daily

“…Au Cambodge, l’âge minimum légal pour travailler en usine est de 15 ans. La législation prévoit simplement que les “jeunes” adolescents entre 15 et 17 ans ne peuvent pas effectuer d’heures supplémentaires, être embauchés pour des travaux pénibles et ont l’obligation de se reposer 13 heures entre chaque prise de poste.

En conséquence, comme beaucoup d’autres usines, New Star qui emploie environ 4000 salariés a ostensiblement défini sa limite d’âge à 18 ans. Mais selon Moeun Tola, le responsable du programme Travail au Community Legal Education Center (CLEC) la pratique courante est chez New Star – et les usines de la région – d’engager des travailleurs mineurs sous une fausse identité pour répondre aux exigences concernant l’âge…

Jusqu’à tout juste un an, les rapports des visites d’usine par BFC étaient uniquement disponibles aux usines elles-mêmes et aux marques qu’elles fournissent. Cependant après la mort en 2013 d’un jeune travailleur dans une usine “soeur” de New Star, Wing Star et un rapport de l’Ecole de droit de Stanford la même année stipulant que les conditions de travail dans les usines étaient pires qu’aux débuts de BFC, l’organisme de contrôle est sous pression pour plus de communication.

En conséquence fin 2013, BFC a lancé son Indice de transparence…”

Photo : site EuropeAid

Mots clés :

Thèmes associés : | | | | | | | | | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : | | | | |

Pays associés :

Entreprises associées : | | |

Acteurs associés : |

Contributeur(s)
AlterAsia
AlterAsia est un site d’informations qui relaie, en français, la voix de la société civile d’Asie-Pacifique. Principalement alimenté de traductions de médias indépendants ou de bloggers locaux, [...]
» En savoir plus sur le contributeur

Nos partenaires