RD Congo : les entreprises minières accusées d’entraver l’action du ministère de l’Environnement selon le Parti écologiste

“…Le député Didace Pembe, président du Peco, dénonce le désordre entretenu notamment dans le secteur minier :
«Le constat est amer surtout dans le secteur minier, car il y a une très grande crise interinstitutionnelle. Les exploitants miniers refusent que le ministère de l’Environnement joue son rôle de sentinelle. [Les miniers] veulent tout gérer eux-mêmes. Alors, je ne vous dis pas les dégâts que cela occasionne.»…l’Etat pratiquement s’est dérobé de sa mission qui consiste à contrôler, à réparer et à punir.»

Par contre, a-t-il fait remarqué, dans le bassin du Congo, «seule la RDC a un taux de déforestation le moins élevé…comme nous n’avons pas les infrastructures adaptées pour une exploitation forestière, donc, nos forêts sont nettement moins coupées que celles par exemple du Gabon, de Congo-Brazzaville, la Guinée Equatoriale et ailleurs»…”

Photo : Marc Thil – Site EuropeAid – Mine en Afrique

Nos partenaires