Myanmar : les employeurs doivent accepter le salaire minimum

“Les syndicats ont réagi avec colère aux menaces de fermeture de quelque 100 usines en cas d’introduction d’un salaire minimum, qui ont été proférées par des entreprises manufacturières, soutenues par des intérêts commerciaux coréens et chinois.”

Nos partenaires