Malawi : Paladin reconnaît des fuites de matières dangereuses dans la mine d’uranium Kayelekera

8 janvier 2015 - Ecofin

“Paladin Energy Ltd a rapporté, le 7 janvier, une rupture dans le bassin de retenue d’eau de la mine d’uranium Kayelekera, nord du Malawi, ayant entrainé l’écoulement de 500 m3 de matières dans la zone protégée, suite à un orage de 20 mn, le 5 janvier…

Selon Paladin Energy, le rejet, sous contrôle, des eaux excédentaires de la mine dans les cours d’eau de la localité devrait commencer à partir de début janvier 2015. Mais une section de l’usine de traitement a été modifiée, à cet effet, pour se mettre en conformité avec les standards du Malawi et internationaux, dont ceux de l’OMS en matière du taux d’uranium dans l’eau de boisson, a-t-elle souligné…”

Photo : Marc Thil – Site EuropeAid – Mine en Afrique

Thèmes associés : | | | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : |

Pays associés :

Entreprises associées :

Acteurs associés :

Nos partenaires