Les Entreprises du Médicament assureront toute leur responsabilité dans le dispositif environnemental et humanitaire concernant les médicaments non utilisés

“…S’agissant de la distribution de médicaments non utilisés aux organisations humanitaires, un décret permettra d’organiser dans un délai de 18 mois la recherche de solutions nouvelles afin de se conformer aux recommandations de l’OMS qui stipulent de ne pas remettre dans le circuit ces types de médicaments. D’ores et déjà, Les Entreprises du Médicament ont pris contact avec les organisations humanitaires pour que les dons ne soient pas interrompus. Elles étudient la possibilité de confier à leur association de dons d’urgence, Tulipe, le soin d’approvisionner les ONG concernées…”

Nos partenaires