L’Argentine est en défaut de paiement faute d’accord avec des fonds vautour

31 juillet 2014 - France 24 - Sébastian Seibt

“L’Argentine et les deux fonds spéculatifs américains lui réclamant plus d’un milliard de dollars ne sont pas parvenus à un accord, mercredi, à New York. Pour la deuxième fois en 13 ans, Buenos Aires se retrouve en défaut de paiement…

La présidente argentine, Cristina Kirchner, avait eu beau s’émouvoir de ce “chantage au défaut de paiement”, la décision du tribunal new-yorkais avait été validée, le 16 juin, par la Cour Suprême des États-Unis…

[Les fonds vautour] avaient refusé, contrairement à l’écrasante majorité des autres détenteurs de dette argentine d’accepter une réduction de 70 % de la valeur de leur créance. En fait, NML et Aurélius, deux fonds spécialisés dans le recouvrement de dettes des États souverains, ont voulu jouer au plus fin et ont donc gagné…”

Thèmes associés :

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE :

Pays associés : |

Entreprises associées : |

Nos partenaires