Ghana : un projet du PNUD, du Ghana Cocoa Board (COCOBOD) et du Programme « Cocoa Life » de Mondelez améliore la production de cacao en respectant la forêt

2016 - PNUD

[résultats du projet]

“Le cacao, principale source de revenus pour plus de 800 000 petits exploitants au Ghana, est aussi une source majeure de devises étrangères, puisqu’il représente 30 % du total des exportations du pays. Deuxième producteur de cacao dans le monde, le Ghana assure environ 20% de l’offre globale.

Cependant, pour la plupart des exploitants, la culture du cacao se fait aux dépens des forêts…plus de 135 000 hectares de forêt tropicale disparaissent chaque année…

Le PNUD, en partenariat avec le Ghana Cocoa Board (COCOBOD) et avec le soutien financier du Programme « Cocoa Life » de Mondelēz International, a entrepris d’enseigner aux cultivateurs des pratiques respectueuses de l’environnement pour stimuler la production de cacao tout en restaurant les sites dégradés.

Dans le cadre de ce projet de trois ans, plus de 9 600 petits exploitants ont été formés à des pratiques durables de production de cacao, aux lois et régulations en matière de gestion forestière, ainsi qu’aux droits de propriété des arbres des communautés. L’initiative, d’un budget de 1,7 million de dollars, a également piloté l’établissement de 36 zones de gestion communautaire des ressources dans la zone de production de cacao la plus large du pays, Asufano…

L’initiative fait fond sur les efforts nationaux déployés en vue d’accroître les progrès du Ghana dans la réalisation du 7e OMD : plantation d’arbres et replantation de forêts dégradées afin de limiter le déboisement, lequel est estimé à 2% par an. De plus, elle vise à assister le pays dans ses efforts pour la réalisation du 15e Objectif de développement durable, lequel ambitionne, entre autres, d’aider les pays à adopter des pratiques de gestion forestières durables.”

Photo : site EuropeAid

Nos partenaires