ÉVÉNEMENTS EN LIGNE

LFEA #6 – Leadership féminin dans l’économie africaine : un levier de performance pour les entreprises

 

 

 

 

Date, heure

Vendredi  29 juin 2018

11h00-12h30 GMT+2 (heure de Paris)

A Paris : Agence Française de Développement

5, rue Roland Barthes, 75598 Paris cedex 12, salle Jacques Alliot

Dans les locaux de Canal+ à Abidjan [Cote d’Ivoire] et à Douala [Cameroun]

Sur le Web

 

Intervenantes

Elisabeth Medou Badang, Directrice de zone et porte-parole, Orange MEA [France]

 Massogbé Touré Diabaté, PDG et Fondatrice de la Société ivoirienne de traitement d’anacarde [SICA ; Côte d’Ivoire]

Laurence Bottin, Chargée d’Affaire inclusion financière, Proparco [France]

Modération : Sylvain Boucherand, Cofondateur et Ingénieur RSE, B&L Evolution [France]

 

Thématique

L’égalité entre les sexes est empreinte dans chacun des 17 Objectifs de Développement Durable de l’ONU. L’objectif 5 visant l’autonomisation des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes y est dédié. Plus précisément, la cible 5.5 vise à “Garantir la participation entière et effective des femmes et leur accès en toute égalité aux fonctions de direction à tous les niveaux de décision, dans la vie politique, économique et publique.”

Les entreprises se retrouvent au coeur de cette cible. En Afrique, que font les entreprises, locales ou filiales de groupes étrangers, pour atteindre cette cible ?

Au travers de ce webinaire de notre cycle Leadership féminin dans l’économie africaine, nos intervenantes partageront leur expérience de femmes leaders et échangeront leurs convictions sur le rôle des entreprises africaines en faveur du leadership féminin dans l’économie. Le webinaire conclura sur comment le leadership féminin dans les entreprises peut renforcer la performance économique de ces dernières.

Objectifs

Au travers de ce nouvel événement de notre cycle consacré au Leadership Féminin dans l’économie africaine, nos intervenant.e.s montreront le rôle essentiel que peuvent avoir les entreprises en faveur de l’égalité femmes-hommes sur le continent africain, et comment leur engagement peut renforcer leur performance globale.

 

Biographies

 

 Elisabeth Medou Badang  a été récemment promue à Orange Moyen-Orient et Afrique. Auparavant, elle a été directrice générale d’Orange Cameroun durant 4 années. Elle y a défini et mis en place une stratégie de redressement. Elle a réussi à promouvoir la croissance de l’argent mobile dans le pays et a dirigé ce marché. Elle a également développé l’ouverture à l’accès internet via le mobile par un accès haut débit, couvrant plus de 60% du potentiel avec la 3G et 4G en moins de deux années. Elle a également dirigé Orange Botswana pendant quatre ans et est la première femme africaine a avoir dirigé une filiale d’ Orange.Elle est passionnée par le potentiel de développement des TIC en Afrique et l’autonomisation des femmes. Mme Medou Badang a par ailleurs reçu plusieurs reconnaissances telles que Meilleur Manager Africain en télécommunication de l’année 2014, Meilleur opérateur mobile d’Afrique australe avec Orange Botswana en 2012, Meilleur opérateur d’argent mobile en Afrique australe en 2013 et Meilleur opérateur mobile au Cameroun 2017.

Elle est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en finance et de certificats en affaires commerciales via les programmes de l’EM Lyon Business School, de l’Université de Cranfield au Royaume Uni et de l’ESCP.

 

Née à Odienné, en Côte d’ivoire, Madame TOURE Massogbè DIABATÉ est Présidente Directrice Générale du groupe SITA SA (Société Ivoirienne de Traitement de l’Anacarde). Depuis 2000, elle est reconnue comme la première femme industrielle exerçant dans la filière noix de cajou en Afrique de l’Ouest et compte plus de 30 ans d’expérience dans cette filière. Elle est Présidente du Conseil d’Administration de la Société de Microfinance CEDAICI SA (Caisse d’Epargne et de Développement Agricole et Industriel de la Côte d’Ivoire). Massogbè TOURE DIABATÉ est aussi Vice-Présidente et membre du Conseil d’Administration du Patronat Ivoirien, la CGECI (Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire). Conseillère au Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel, elle est aussi membre élue au rang de Vice – Présidente de la Chambre du Commerce et de l’Industrie de côte d’Ivoire. Présidente de l’ADEFICA (Association pour le Développement de la Filière Cajou Africaine),  Membre du Conseil d’Administration du Conseil du Coton et de l’Anacarde, créé par décret présidentiel au titre des interprofessions de la filière anacarde.

Elle est également la Présidente Nationale FEFA/Côte d’Ivoire (Fédération des Femmes Entrepreneurs et Femmes d’affaires) et la première Vice-Présidente Régionale FEFA/CEDEAO. Mme Touré a à son actif plusieurs distinctions honorifiques nationales et internationales entre autres :

  • Chevalier de l’ordre national français
  • Commandeur de l’ordre agricole National

 

Laurence Bottin est spécialiste en analyse financière. Elle a travaillé en tant qu’analyste pour Planet Rating, agence de notation spécialisée en microfinance (rating institutionnels et sociaux) couvrant la zone de l’Amérique Latine. Elle fut ensuite chargée d’investissement à la Fondation Grameen Crédit Agricole pour la zone Asie. En 2017 elle a intégré l’équipe “inclusion financière et innovation” de Proparco en tant que chargée d’affaires, couvrant différentes régions du monde tel que l’Asie, l’Amérique Latine et l’Afrique, notamment dans le financement de prêts et de prises de participation dans des institutions de microfinance.

 

 

Ingénieur, diplômé de l’Ecole Centrale de Lille, filière entrepreneuriat et management d’entreprises, Sylvain Boucherand commence sa carrière comme auditeur financier au sein du cabinet Mazars à Paris après un court passage dans l’industrie. Il prend conscience très tôt des enjeux environnementaux et de développement durable, et en fait sa spécialité à travers notamment des associations qu’il a dirigé. Il fait partie des pionniers travaillant sur les démarches structurées d’innovation pour les modèles d’affaires intégrant la responsabilité sociétale, la biodiversité et les services écologiques. Il accompagne ainsi entreprises et collectivités dans l’intégration des enjeux RSE, ODD et biodiversité à leur stratégie et à l’identification et aux stratégies parties prenantes ou reporting, alliant la pédagogie à la technique pour assurer un changement en profondeur. Il a également un fort engagement associatif et sociétal pour le développement durable.

 

 

 


Le cycle Leadership féminin dans l’économie africaine est réalisé en partenariat avec :

 

CANALPLUS-GROUPE-POUR-FB

 

 

 

Nos événements en ligne sont réalisés en partenariat avec :

 

 

Nos événements en ligne donnent la parole aux acteurs et ne reflètent donc pas nécessairement les vues de l’AFD et de la Région Bretagne.

 

Image : CC0 Creative Commons

Nos partenaires