ÉVÉNEMENTS EN LIGNE

COMPTE-RENDU DU WEBINAIRE
Certification pour la RSE : quels sont les objectifs et les étapes de mise en oeuvre ?

Le 19 mai 2016 - ,

Intervenante

Marie-Claude Drouin,

Secrétaire Générale, association RNF (Réseau Normalisation et Francophonie)


Enregistrement du webinaire

Support de présentation

Image Télécharger la présentation

 

 

Compte-rendu

Le 19 mai 2016, lors d’une webconférence, Marie-Claude Drouin est intervenue sur les objectifs et les étapes de mise en oeuvre de la certification pour la RSE.

Marie-Claude Drouin est Secrétaire Générale de l’association RNF dont les objectifs sont d’aider à faciliter la mise en réseau des parties prenantes de la normalisation dans l’espace francophone, d’aider à l’accroissement de la participation et de l’influence des francophones dans les activités de normalisation internationales et enfin de promouvoir l’usage des normes comme outil de développement économique durable. La majorité des membres du réseau viennent du continent africain.

De par ses actions, l’association contribue à la francophonie économique. Elle aide les pays du Sud à utiliser les normes comme outil de développement économique pour faciliter leur intégration aux chaines de valeur internationales. Pour les pays du Sud, il s’agit de contribuer à améliorer le climat des affaires pour sécuriser les investissements.

Marie-Claude Drouin a tout d’abord expliqué l’intérêt des normes dans l’économie, au travers de leur définition. Une norme, issue d’un besoin du marché, est un document qui expose la manière de procéder ou la solution à apporter à un problème. Elle permet, dans une économie mondialisée, de rendre compatibles des produits ou services et elle permet de traiter convenablement des questions de sécurité tout en établissant les meilleures pratiques.

Aujourd’hui, environ 21 000 normes permettent d’établir un langage commun entre les différentes parties prenantes des échanges économiques : utilisateurs et fabricants. Elles sont de puissants leviers pour le commerce intérieur comme extérieur car l’accès au marché est souvent tributaire de l’obtention de l’une d’entre elles.

On observe aujourd’hui une prolifération des normes, certifications, labels, etc. et il n’est pas toujours simple de choisir. Il existe deux grandes catégories de normes: celles pour les produits et celles pour les organisations. Mettre en place une certification permet à une entreprise de mettre en valeur ses produits mais il est important de choisir la certification de façon pertinente, notamment en terme d’impact. Le processus de certification est une opération imbriquée entre un référentiel et une certification par un organisme. Il convient de choisir convenablement un référentiel crédible reconnu et pertinent pour le produit et/ou la structure mais également de choisir un organisme de certification fiable qui assure que les critères du référentiel seront respectés (cf. présentation page 25 pour le détail des six critères).

Voici deux tableaux comparatifs des différentes normes :

Pour conclure la présentation, Marie-Claude Drouin a présenté brièvement la norme ISO 26 000 qui est le premier cadre de référence international de la responsabilité sociétale d’une organisation. Cette norme est applicable à tous les types d’organisations, quelles que soient leur structure juridique, leur taille et leur localisation : entreprises, associations, ministères, etc. Cette norme constitue un moyen de fixer les règles d’une concurrence plus responsable entre les  différentes entreprises des différents pays du monde.

Cette norme ISO 26 000 fera l’objet d’un prochain webinaire RSE et PED le 1er juillet 2016, avec Pierre Mazeau. N’attendez plus pour vous inscrire ! www.rse-et-ped.info/?p=33211.

 

Biographie

MC Drouin redim Marie-Claude Drouin est titulaire d’un MBA et d’une maîtrise en droit de l’Université de Laval, dont l’essai a porté sur l’intérêt de la norme ISO 14001 pour les entreprises et la protection de l’environnement. Elle a commencé sa carrière au Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) comme conseillère juridique et secrétaire générale adjointe. Par la suite, elle a poursuivi son parcours professionnel au sein du Bureau de normalisation du Québec (BNQ) comme responsable du développement des affaires, des communications et des relations internationales. Madame Drouin a également été plusieurs fois membre de la délégation canadienne pour les assemblées générales annuelles de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et du Comité de l’ISO pour les questions relatives aux pays en développement (DEVCO) à Ottawa (2006), Dubaï (2008), Cape Town (2009), New Delhi (2011), San Diego (2012), Rio (2014) et Séoul (2015).

Elle tire à présent profit de son expérience pour assurer l’essor et le positionnement de l’Association RNF dans le monde à titre de secrétaire générale. Œuvrant avec conviction dans le maintien des valeurs de l’organisation, elle crée des partenariats durables qui permettent d’assurer la croissance et le rayonnement de l’Association RNF à l’échelle mondiale.

En 2015, elle a été lauréate du prix Or-Normes de l’Association française de normalisation (AFNOR) pour sa contribution exceptionnelle aux activités internationales en lien avec la langue française et la normalisation.

Marie-Claude Drouin est également membre du Barreau du Québec depuis 1997.

L’association RNF oeuvre au développement de la Francophonie économique en favorisant l’utilisation des normes comme outils de développement économique durable dans les pays francophones.

 

Série 10 webinaires “Fondamentaux de la RSE”

Les thèmes de ce cycle de webinaires sont :

  • Évaluation et gestion des impacts droits humains au travail de l’entreprise – Martine Combemale, Directrice, RH Sans Frontières, 22 janvier 2016
  • Mise en œuvre des Principes directeurs des Nations-Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme – Charlotte Michon, EDH, 25 mars 2016
  • Les mécanismes de remédiation des instruments internationaux pour la RSE – Jean-Roger Mercier, Consultant évaluations environnementales, 1er avril 2016
  • Évaluation des risques et mise en œuvre d’une démarche santé sécurité au sein d’une entreprise africaine – Dr. Joseph Dieuboué, ISSTE, 29 avril 2016
  • Évaluation des impacts environnementaux et mise en œuvre d’une démarche environnementale au sein d’une entreprise africaine – Marcienne EMOUGOU Rosella, Ingénieure Environnement et Urbanisme, B2EUEP, 6 mai 2016
  • Certification pour la RSE: quels sont les objectifs et les étapes de mise en œuvre- Marie-Claude Drouin, Secrétaire Générale, association RNF, 19 mai 2016
  • Les standards RSE sectoriels – Cécile Rechatin, Responsable des Politiques Environnementales et Sociales, Société Générale, 10 juin 2016
  • Mettre en œuvre une démarche de dialogue social dans les PME – Lorraine Simard, consultante en management durable et culture RSE et Francine Craig, PDG, Cohésion-RSO, 17 juin 2016
  • Le reporting non-financier: présentation de la GRI G4 (Global Reporting Initiative) – Juliette Gaussem, Global Reporting Initiative (GRI), 24 juin 2016
  • Mettre en œuvre une démarche ISO26000 dans une organisation – Pierre Mazeau, Chef de mission RSE à la direction du Développement durable, groupe EDF, 1er juillet 2016

 

Nos événements en ligne sont réalisés en partenariat avec :

 

 

 

Nos partenaires pour la mise en œuvre du projet sont :

Partenaires webinaires 102105

 

 

 

Nos partenaires